Direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi

La Direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi est un service déconcentré sous cotutelle du Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité...



Catégories :

Service public de l'emploi en France - Service public de l'emploi - Recherche d'emploi - Outil de gestion des ressources humaines - Gestion des ressources humaines - Politique économique - Fonctionnement de l'entreprise - Inspection du travail - Chômage

Droit du travail en France
Sources du droit du travail
Relations individuelles
  • Contrats de travail : CDI · CDD · [+]
  • Clauses du contrat de travail
  • Exécution du contrat : Modifications · Transfert d'entreprise
  • Durée du travail : Heures supplémentaires · Travail à temps partiel
  • Conditions de travail : Danger grave et imminent · Droit de retrait · Registre spécial
Rupture du contrat de travail
Relations collectives
  • Syndicalisme · Liberté syndicale · Représentativité syndicale
  • Institutions représentatives du personnel : Délégué syndical · Délégué du personnel · Comité d'entreprise · Délégation unique du personnel · CHSCT · Élections professionnelles
  • Dialogue social : Conventions collectives · Accord collectif
  • Conflits sociaux : Grève · Lock-out
Justice du travail
  • Inspection du travail · DIRECCTE
  • Conseil de prud'hommes · Procès prud'homal · Liste des conseils
Voir aussi

La Direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi (DIRECCTE) est un service déconcentré sous cotutelle du Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville et du Ministère de l'Économie, de l'Industrie et de l'Emploi.

Organisation

Les DIRECCTE sont nées[1] de la fusion des 9 organismes suivants :

  1. directions régionales et départementales de l'emploi, du travail et de la formation professionnelle (DDTEFP, DRTEFP),
  2. divisions développement industriel (DDI) et services métrologie des DRIRE,
  3. mission concurrence des directions régionales de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DRCCRF),
  4. délégations régionales du tourisme (DRT),
  5. directions régionales du commerce et artisanat (DRCA),
  6. directions régionales du commerce extérieur (DRCE),
  7. chargés de mission régionaux à l'intelligence économique (CRIE) [1]

Les DIRECCTE seront a priori constituées de trois pôles :

Cinq régions ont été choisies pour préfigurer la mise en place des DIRECCTE, selon l'annonce du comité de pilotage (Copil) du 10 juillet 2008, mis en place dans le cadre de la Révision générale des politiques publiques. Parmi les cinq responsables de services choisis pour conduire le processus, trois sont des DRTEFP :

  1. Serge Lopez (Aquitaine),
  2. Bernard Bailbé (Franche-Comté),
  3. Michel Delarbre (Rhône-Alpes).

Un est un DRIRE (Alain Salessy, Languedoc-Roussillon) et un, un DRCCRF (Jacques Martelli, Provence-Alpes-Côte d'Azur).

Les premières DIRECCTE devraient voir le jour début 2009, pour une généralisation prévue pour 2010.

Les principaux problèmes rencontrés dans la fusion des services sont l'uniformisation de la grille salariale de l'encadrement et l'acceptation par les agents d'une nouvelle organisation et répartition territoriale des effectifs. A cet effet, plusieurs groupes de travail ont été mis en place afin de perfectionner le degré d'acceptation des agents et de leur offrir une meilleure vision des enjeux et de la nouvelle architecture administrative d'apparence confuse. La sauvegarde du statut des encadrements a d'ores et déjà été actée par un protocole interministériel même si quelques cas en voie de résolution sont à dénombrer. Ce protocole tend à privilégier un alignement par le haut des rémunérations et des carrières.

Les gains de productivité et les économies d'échelle d'une telle réorganisation sont toujours en cours d'estimation au sein des ministères concernés. Il est acquis que ces gains sont non négligeables et permettraient ainsi de compenser par l'unique restructuration de la nouvelle organisation à peu près 37% des départs à la retraite prévus sur la période 2009-2012.

La question de le perfectionnement du service proposé à l'usager sera alors étudiée à l'horizon 2012.

Notes et références

  1. http ://www. travail-solidarite. gouv. fr/actualite-presse/breves/decret-instituant-direccte-est-paru. html

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : travail - direccte - emploi - régionale - direction - service - droit - contrats - entreprise - concurrence - organisation - pôles - relations - personnel - ministère - place - nouvelle - collectives - syndicale - délégué -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_r%C3%A9gionale_des_Entreprises,_de_la_Concurrence,_de_la_Consommation,_du_Travail_et_de_l%E2%80%99Emploi.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 28/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu